EDITORIAL PERMANENT

En été, les cultes ont lieu en juillet.

le 19 et le 26 au Temple de Port Royal, 10H30.


A la Maison Fraternelle, une animation extraordinaire vous attend le 20 juillet
Et un stage de Théâtre fin août.

Les cultes reprennent le dimanche 30 août ( Port Royal) et le culte de rentrée aura lieu LE 13 septembre à la Maison Fraternelle.
 
 


 


.

DANS NOS RUBRIQUES

LE MOT DE LA PRESIDENTE

RELIER ET RELIRE : MAIS QUE FAIT-ON AU CONSEIL PRESBYTÉRAL ? 
par Claire Gruson*
 
Notre réunion mensuelle est l’occasion d’aborder bien des questions diverses : matérielles, organisationnelles, spirituelles. Ainsi cette année, nous avons préparé par nos débats le tout récent synode (sur « Bénir ») ; nous avons avancé dans la construction de notre projet d’Eglise (avec par exemple la mise au point du « dimanche ensemble ») ; nous préparons les travaux à venir au temple et à la Maison fraternelle, travaux indispensables à un accueil plus chaleureux et efficace. Ce dernier trimestre a été aussi l’occasion de rencontrer des responsables d’associations qui vivent dans les murs de PRQL : Scribe, la Cimade, Pro Fil… Dialogues nécessaires pour appréhender plus précisément les engagements de ces associations et pour réfléchir aux moyens de mieux travailler ensemble. Dialogues réjouissants ! Ils ont rendu sensible la variété des formes d’engagement et la réalité diversifiée de ce qui se passe en lien avec notre église : accueillir et aider les demandeurs d’asile et leur permettre de se relier à une adresse postale ; monter une pièce de théâtre avec des jeunes, en solidarité avec d’autres jeunes qui peuvent ainsi poursuivre leurs études ; réfléchir ensemble à la manière dont le cinéma contemporain peut nous aider à mieux comprendre un monde opaque…Voici quelques-uns des nombreux visages qui témoignent de la diversité dans notre église. Diversité parfois complexe à organiser mais porteuse d’une espérance à partager.
Diversité : un mot bien souvent prononcé aujourd’hui, dans des contextes multiples. Ce mot n’est pas toujours facile à vivre de manière euphorique : les questions lourdes que nous apportent chaque jour les informations nous en persuadent. Comment porter témoignage dans ce monde si difficile ? Le souffle de la Pentecôte nous donne une espérance : dans ce récit des Actes, chacun parle sa propre langue mais il est capable de comprendre celles des autres et il est compris par eux. Voilà qui peut donner du souffle à un conseil presbytéral et à son Eglise ! Un message à relire à l’infini et à travailler dans toutes les dimensions qu’il implique.
* Présidente du Conseil Presbytéral


DECOUVREZ L'ASSOCIATION SCRIBE PARIS