EDITORIAL PERMANENT

EDITORIAL  PERMANENT
COMMUNIQUE DE L'EGLISE PROTESTANTE UNIE DE FRANCE

Au terme d’un processus de réflexion et de débat mené depuis 18 mois dans toute l’Eglise, le Synode national de l’Eglise protestante unie de France réuni à Sète a décidé d’élargir les possibilités d’accompagnement liturgique des personnes et des couples.  Au cœur d’une décision de quatre pages, il a notamment adopté le paragraphe suivant :  « Le Synode est soucieux à la fois de permettre que les couples de même sexe se sentent accueillis tels qu’ils sont et de respecter les points de vue divers qui traversent l’Église protestante unie. Il ouvre la possibilité, pour celles et ceux qui y voient une juste façon de témoigner de l’Évangile, de pratiquer une bénédiction liturgique des couples mariés de même sexe qui veulent placer leur alliance devant Dieu. ».  Une telle bénédiction est bien une possibilité ouverte. Elle n’est ni un droit, ni une obligation. En particulier elle ne s’impose à aucune paroisse, à aucun pasteur.  Les débats qui concernent les couples de même sexe sont souvent passionnés et exclusifs. Au-delà des arguments échangés, ils mettent aussi en jeu les histoires, personnelles, intimes et familiales.  Le synode a mené ses travaux avec le souci prioritaire des personnes et guidé par la volonté d’être témoin de l’Evangile de Jésus Christ :  « Nous trouvons la source de notre joie dans le « oui » premier que Dieu (…) pose sur nous en Jésus-Christ. Telle est la bénédiction qui fonde nos existences. Partager cette joie en étant à notre tour, porteurs de bénédiction pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui, telle est notre vocation. »  

Sète le 17 mai 2015 à 11h00
 
Télécharger le texte complet de la décision bas de ce message


PROCHAINS CULTES :

DIMANCHE 7 JUIN MAISON FRATERNELLE 10H30 Ecole biblique 10H

DIMANCHE 14 JUIN MAISON FRATERNELLE FETE DE L'EGLISE DIMANCHE ENSEMBLE
Accueil dès 9H, CATECHISME  à 9H30, ECOLE BIBLIQUE 10H 
CULTE 10H30 en présence de l'ensemble vocal Mangata
Repas partagé.

JEUDI 18 JUIN  PRIERE OECUMENIQUE 20H
Eglise Evangélique des Gobelins 
3 Bis rue des Gobelins 75013 PARIS

A NOTER 

SUR LA TERRE COMME AU CIEL

Samedi 20 juin 2015, 17h à 18h30 –  MAISON FRATERNELLE
Face à l’ingouvernable, refonder la République !  
Animé par Claire Gruson, Robert Philipoussi et Antoine Peillon.

Evénéments récents :
 E xtrait musical     Prédication   DIMANCHE 24 MAI PENTECOTE
 
Prédication  DIMANCHE 31 MAI
 4 vents des religions sur le thème :  Obéir. Désobéir. Discerner  PHOTOS, VIDEO
Avec :
Jean-François Lévy, membre du Comité directeur de la Fraternité d’Abraham
Alain Thomasset, jésuite, professeur de théologie morale au Centre Sèvres, auteur de Interpréter et Agir. Jalons pour une éthique chrétienne
Slimane Rezki, diplômé en sciences religieuses de l’EPHE, éditeur, traducteur (Le livre du compagnonnage spirituel de Sulami, Xe s)
Bruno Huisman, professeur de philosophie en khâgne au Lycée Paul Valéry, auteur de Les philosophes et le pouvoir                                              










 
 


 

benir,_decision_du_synode_national_de_l__epudf_le_17_mai_2015.pdf Benir, decision du Synod...  (215.64 Ko)

.

LE MOT DE LA PRESIDENTE

RELIER ET RELIRE : MAIS QUE FAIT-ON AU CONSEIL PRESBYTÉRAL ? 
par Claire Gruson*
 
Notre réunion mensuelle est l’occasion d’aborder bien des questions diverses : matérielles, organisationnelles, spirituelles. Ainsi cette année, nous avons préparé par nos débats le tout récent synode (sur « Bénir ») ; nous avons avancé dans la construction de notre projet d’Eglise (avec par exemple la mise au point du « dimanche ensemble ») ; nous préparons les travaux à venir au temple et à la Maison fraternelle, travaux indispensables à un accueil plus chaleureux et efficace. Ce dernier trimestre a été aussi l’occasion de rencontrer des responsables d’associations qui vivent dans les murs de PRQL : Scribe, la Cimade, Pro Fil… Dialogues nécessaires pour appréhender plus précisément les engagements de ces associations et pour réfléchir aux moyens de mieux travailler ensemble. Dialogues réjouissants ! Ils ont rendu sensible la variété des formes d’engagement et la réalité diversifiée de ce qui se passe en lien avec notre église : accueillir et aider les demandeurs d’asile et leur permettre de se relier à une adresse postale ; monter une pièce de théâtre avec des jeunes, en solidarité avec d’autres jeunes qui peuvent ainsi poursuivre leurs études ; réfléchir ensemble à la manière dont le cinéma contemporain peut nous aider à mieux comprendre un monde opaque…Voici quelques-uns des nombreux visages qui témoignent de la diversité dans notre église. Diversité parfois complexe à organiser mais porteuse d’une espérance à partager.
Diversité : un mot bien souvent prononcé aujourd’hui, dans des contextes multiples. Ce mot n’est pas toujours facile à vivre de manière euphorique : les questions lourdes que nous apportent chaque jour les informations nous en persuadent. Comment porter témoignage dans ce monde si difficile ? Le souffle de la Pentecôte nous donne une espérance : dans ce récit des Actes, chacun parle sa propre langue mais il est capable de comprendre celles des autres et il est compris par eux. Voilà qui peut donner du souffle à un conseil presbytéral et à son Eglise ! Un message à relire à l’infini et à travailler dans toutes les dimensions qu’il implique.
* Présidente du Conseil Presbytéral


CONCERT 14 JUIN