Menu

Les protestants des 13e et 5e arrondissements de Paris. Temple de Port Royal & Maison Fraternelle


Culte du 1er novembre 2020



INTRODUCTION


 

Salutation

essai_deux_salutation__mieux_.mp3 Écoutez la Salutation  (1.46 Mo)

Il est des moments et des endroits extraordinaires comme ceux où on partage

la joie des gens joyeux

le courage renaissant des gens découragés

la gaieté ravivée

des gens attristés

le soulagement revenu des gens épuisés

le repos inespéré des

gens lassés

soyez des bienvenus dans la fraternité de notre Seigneur

soyons les bienvenus au culte



Louange

psaume_24.mp3 Écoutez le Psaume 24  (1.76 Mo)

Psaume 24, 1-5
De David. Psaume.C'est au SEIGNEUR qu'appartient la terre, avec tout ce qui s'y trouve, le monde avec tous ceux qui l'habitent.
Car c'est lui qui la fonde sur les mers et qui l'installe sur les fleuves.
Qui montera à la montagne du SEIGNEUR ? Qui se tiendra debout dans son sanctuaire ?
Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur, qui ne livre pas sa vie à l'illusionet qui ne jure pas pour tromper.

Il obtiendra la bénédiction du SEIGNEUR, la justice du Dieu de son salut.

 


 


Chant du Psaume 72

ps_072.mp3 Musique du Psaume 72  (4.77 Mo)

 



Psaume 72, cliquer pour agrandir
Psaume 72, cliquer pour agrandir

Prière de conversion

prière_de_conversion.mp3 Écoutons et faisons nôtre la Prière de conversion  (2.44 Mo)

Nous voulons nous consacrer pour lutter sans détourner les regards, pour oser sans craindre, pour avancer sans lorgner en arrière, pour faire sans tergiverser.

 

O Dieu, nous voulons consacrer nos vies à toi,

qui as lutté, pour créer le monde contre le chaos sans cesse menaçant,

qui as porté et supporté, pour réconcilier le monde contre le destin sans cesse destructeur,

et qui accompliras, pour sauver le monde contre le désespoir sans cesse rongeur.

 

Nous voulons consacrer nos vies afin de vivre à ton image, car ta sainteté est notre exemple, notre encouragement et notre horizon. Amen

 


Cantique en video


 

L'annonce du pardon

 

 C'est lui qui a attesté que le Fils de l'Homme était venu non pas pour juger mais pour pardonner, non pas pour punir mais pour faire grâce, non pas pour condamner mais pour rendre libres. En conséquence de cet évangile, mon ami, lève-toi et marche, tu es libre ! Libre pour aimer Dieu, libre pour aimer tous tes frères et même libre pour t'aimer toi-même.

Là où se tient le Fils de l'Homme, là est la liberté.

 

pardon_et_volonte_de_dieu.mp3 Recevons le Pardon et la Volonté de Dieu.mp3  (4.42 Mo)


Une expression de la Volonté de Dieu

 Voici ce que Jésus nous propose de vivre selon le témoignage de Jean

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés.

Demeurez dans mon amour,

Si vous gardez mes paroles,

Vous demeurerez dans mon amour,

De même que j’ai gardé les paroles de mon Père

Et que je demeure en son amour.

Je vous ai dit ces choses afin que ma joie soit en vous

Et que votre joie soit parfaite

Voici ce que je vous propose :

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés

 


Interlude

y2mate_com___audrey_hepburn___moon_river__best_version___320kbps.mp3 Interlude- Moon River, Audrey Hepburn...  (9.92 Mo)



Lecture de l'épitre

1_jean.mp3 Écoutons 1 jean  (1.83 Mo)

1 JEAN, 1-3

 

Voyez quel amour le Père nous a donné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu — et nous le sommes !

 

Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a jamais connu.

 

Bien-aimés, maintenant nous sommes enfants de Dieu, et ce que nous serons ne s'est pas encore manifesté ; mais nous savons que, quel que soit le moment de sa manifestation, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est.

Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui est pur.




Prière d'illumination

illumination_pardon_2.mp3 Prions  (1.66 Mo)

De toutes les offenses,

 

celles qui nous ont offensés dont les marques portées

si elle sont

 

invisibles

 

sont tout de même inscrites

 

dans notre chair,

 

De tous ces fardeaux que nous portons,

 

il est annoncé aujourd'hui que le lien qui nous retient aux origines de ces offenses

 

est rompu

 

Aujourd'hui tu peux commencer à vivre

 

Un jour ces inscriptions dans ton coeur et dans ta chair seront effacées

 

Aujourd'hui, c'est jour de renouvellement et de pardon

 

Que le Seigneur nous bénisse



 


Lecture de l'évangile

matthieu_5__nicolas_bonnal_.mp3 Écoute de Matthieu 5  (3.33 Mo)

MATTHIEU 5, 1-12

 

1 Voyant les foules, il monta sur la montagne, il s'assit, et ses disciples vinrent à lui.

2 Puis il prit la parole et se mit à les instruire :

3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

4 Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés !

5 Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre !

6 Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés !

7 Heureux ceux qui sont compatissants, car ils obtiendront compassion !

8 Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu !

9 Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

10 Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux !

11 Heureux êtes-vous lorsqu'on vous insulte, qu'on vous persécute et qu'on répand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et soyez transportés d'allégresse, parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.


Prédication, par Robert Philipoussi

predication_4.mp3 Prédication.mp3  (19.92 Mo)

Nous allons à la rencontre de ce texte très connu et nous allons d'abord noter que c'est un faux ami. La plupart des chrétiens semblent aimer ce texte - il faut dire qu'il est un des textes les plus connus des évangiles...mais mon hypothèse c'est qu'il est aimé de tout le monde parce que tout le monde croit qu'il est aimé de tout le monde  !  Cela arrive à des personnes, cela peut bien arriver à des textes !

Pourquoi c'est un faux ami, ou plutôt un ami ambigu ?

Parce qu'il envoie plusieurs messages en même temps et qu'il est compliqué de s'en faire une idée.

En cela, c'est un texte qui n'est pas différent de quelqu'un. Il est difficile de se faire "une" idée de quelqu'un. Ou alors, nous serions bien présomptueux.  En prolongeant, il est aussi difficile finalement, voire inapproprié, ou très immodeste de se faire "une" idée de Jésus.

Déjà ce texte est appelé "béatitudes". Ce n'est pas de sa faute, il a été désigné ainsi il y a très longtemps. Mais en français, cela lui donne d'emblée un sens bizarre et suranné. Une "béatitude", ou des béatitudes, c'est juste la désignation d'un texte qui répète en rythme le mot " heureux" (de beatus en latin, béat en français qui désigne aujourd'hui l'expression d'un bonheur stupide) ... une "anaphore" donc avec le mot "heureux", c'est une béatitude. Il y en a d'autres dans la Bible. Par exemple, dans les Psaumes, (le livre des Psaumes commence même par une "béatitude") ou dans le livre de l'Apocalypse.

Pourquoi donc ce texte est un faux ami, ou encore plus précisément pourquoi a t il été l'ami de mouvements plus ou moins recommandables ?

D'abord parce qu'il semble mettre en valeur la résignation. Le consentement à la résignation. Accepte ta souffrance maintenant car tu seras récompensé plus tard. C'est à dire que l'utilisation idéologique de ce texte par la religion a permis de traiter les gens encore pire que des chiens. Car aux chiens, même très fidèles, s'ils ont faim, il est impossible de leur dire "souffre maintenant de ta faim, et tu seras nourri plus tard". Oh certes, vous pourrez ne pas le nourrir, voire le laisser mourir de faim, mais jusqu'à ce que ses forces soit épuisées, il vous persécutera. Ou alors il s'en ira, vous quittera. Mais en tous les cas, il ne se résignera pas, ou pas longtemps. En revanche, les humains peuvent supporter de s'entendre dire : Soit heureux maintenant même si tu souffres, car tu seras récompensé plus tard, après ta mort par exemple, de ta persévérante souffrance. C'est ce qui différencie les humains des animaux en général: cette capacité de croire, et souvent n'importe quoi.

 Mais quand on observe bien le texte, on finit tout de même par s'apercevoir que ce texte, s'il a pu être en fait un prétexte pour asservir les masses crédules, il n'en a pas exactement toutes les fonctionnalités .

En témoigne par exemple, cette promesse que ceux qui sont doux hériteront la terre... la terre, pas le ciel.  La terre, c'est à dire ici, et pas forcément dans très longtemps. On voit aussi que les affamés de justice seront rassasiés... C'est plus qu'une promesse, c'est une annonce. Toutes les formules ne sont peut-être  donc pas complètement des invitations à la résignation, mais aussi finalement et plutôt à la possibilité d'une nouvelle espérance. À un moment où il semblerait que tout soit fini. Il y a une certaine dynamique dans ce texte qui s'adresse à nous qui serions, par exemple des humiliés du souffle - c'est comme cela qu'on peut aussi traduire "pauvres en esprit" (oui, ça ne veut vraiment pas dire du tout " imbéciles").

André Chouraki, un traducteur de la Bible que tout le monde cite quand on aborde ce texte a traduit le nouveau testament grec en hébreu et  l'a retraduit en français. Il en arrive donc à traduire "heureux" par " en marche" . Je vous invite à consulter ce lien . Ce qui remet tout en dynamique et permet de prendre l'exact contre-pied de la première hypothèse. On est donc passé ici de la résignation passive, de l'opium du peuple, à une hypothèse qu'on pourrait appeler révolutionnaire, puisque ce sont ceux qui sont gentils, persécutés, humiliés, pacifistes, en deuil, bref ceux qui ne sont rien, les stériles et improductifs, qui vont hériter de tout.

Et tout un courant d'interprétation, venu des années 70 a fait dire à Jésus exactement le contraire de qu'il était censé dire depuis des millénaires.

 Mais, à mon sens, même si la seconde hypothèse semble plus proche du discours de Jésus, qui n'a pas cessé de s'occuper et de réhabiliter les exclus qu'il croisait sur son chemin, il lui manque tout de même quelque chose. Une logique, car au fond, on est passé d'un état illusoire " heureux même souffrant" à une injonction à obéir . Ce " en marche" adressé à des gens qui n'en peuvent plus n'est finalement pas satisfaisant pour la logique de celui ou celle qui a envie d'interpréter, et qui ne se contente pas des idées reçues.

 Pour creuser mieux il faudrait peut-être reprendre ce mot heureux. Pas dans le sens de "béat", mais dans le sens ancien de coïncidence opportune. J'ai eu l'heur de te connaître, disait-on. J'ai eu de la chance de te connaître. Heur, heureux, d'une racine qui signifie présage. En gros je suis heureux quand je fais le point sur ma situation et que je me rends compte que je ne suis pas complètement décalé de ce que je devais faire. Je me suis fait me rendre compte que je suis dans moment qu'il fallait que je vive et ce serait ça être "heureux".

Ensuite, et c'est là que les évangiles, et les paroles de Jésus deviennent subtils, quand on les sort des idées reçues.

Que fait Jésus ? Il invite les gens à qui ils prêchent à s'imaginer le bon-heur vécu dans le moment où ils hériteront la terre, le bon-heur du moment où ils seront consolés, le bon-heur du moment où ils seront rassasiés. Non seulement à se l'imaginer, mais à le ressentir,  à le vivre, ici et maintenant. Il invite les gens à traverser le temps, à aller chercher le bon-heur futur et à l'installer dans leur vie de maintenant. Ce n'est pas possible? C'est en tous les cas, ce que Jésus leur demande de faire.

Si bien que le bon-heur qu'ils ont rapporté n'est pas une illusion vague, n'est pas une croyance, c'est une nouvelle énergie réelle. Et cette nouvelle énergie va justement leur permettre de sortir de leur condition.

Jésus leur donne un cours d'espérance concrète. Espérer ce n'est pas attendre patiemment (un mot qui vient du mot souffrir en latin) d'être heureux plus tard, espérer c'est impatiemment devenir heureux maintenant. C'est en quelque sorte " se réjouir trop vite". C'est en tous les cas, se réjouir maintenant.

Et cela change tout, cela fait cesser les pleurs maintenant.

Et en tous les cas, c'est le seul moyen pour ce peuple de la terre auquel s'adresse Jésus de changer de condition, dès maintenant.

Jésus ne dit pas " soyez heureux de ce qui va vous arriver". Ce qui au fond n'a aucun sens. Il dit "vous êtes heureux maintenant car vous allez y arriver"

 

AMEN


CHANT DU PSAUME 42

ps_042a.mp3 PS_042A.mp3  (7.52 Mo)



ANNONCES OFFRANDE

Chers amis,
 
comme vous le savez, les cultes publics ne peuvent pas avoir lieu pendant le mois de novembre, mais nous maintenons le service, par l'intermédiaire du site, et avec diverses formules. Comme celle-ci, en forme de liturgie interactive, mais aussi les semaines prochaines par des cultes filmés et diffusés du Temple lui-même.
 
Nous vous remercions de votre implication et de votre soutien.
 
Comme vous le savez, notre Église a souffert du premier confinement et de celui ci, par exemple dans la désorganisation presque complète des activités de la Maison Fraternelle et il est possible que certaines associations que nous accueillons, avec qui nous collaborons ne se relèveront pas facilement. Et nous mêmes, sachant qu'une partie des participations aux frais d'occupations des salles nous fournit le moyen de payer justement l'entretien de nos bâtiments, nous allons être nous aussi en difficulté à moyen terme.
 
C'est pourquoi il vous est proposé de donner en ligne en cliquant sur  ce lien en fin de message, en renseignant le formulaire, et en choisissant votre moyen de paiement.
Ces dons seront déductibles en partie de vos impôts et ils sont devenus indispensables

 Voici le lien :        JE DONNE !

 

 
Maxfield Parrish Les Porteurs de lanternes
Maxfield Parrish Les Porteurs de lanternes

CONFESSION DE FOI

confessionv2.mp3 La confession de foi  (1.81 Mo)

Notre paix ne réside pas dans la certitude de nos formulations, mais dans l’émerveillement devant ce qui nous arrive et nous est donné.

 

Notre destinée ne réside pas dans l’indifférence et l’avidité, mais dans la vigilance et la solidarité à l’égard de tout ce qui vit.

 

L’accomplissement de notre existence ne vient pas de ce que nous sommes et de ce que nous possédons, mais de ce qui dépasse infiniment nos capacités de compréhension.

 

Conduits par ces convictions, nous croyons en l’Esprit de Dieu. Il surmonte ce qui divise les gens, il les attire vers ce qui est saint et bon, pour qu’ils louent et servent Dieu, en chantant et en faisant silence, en priant et en agissant.

 

Nous croyons en Jésus, un homme empli de l’Esprit. Il est le visage de Dieu qui nous regarde et nous remue. Il a aimé les êtres humains et il a été crucifié. Mais il vit au-delà de sa propre mort et de notre mort. Il est, pour nous, un exemple béni de sagesse et de courage. Il rapproche de nous l’amour éternel de Dieu.

 

Nous croyons en Dieu, l’Éternel,

 

Il est amour insondable, le fondement de notre existence.

 

Il nous montre le chemin de la liberté et de la justice, et nous appelle à un avenir de paix.Bien que faibles et vulnérables, nous nous croyons appelés, solidairement avec le Christ et avec tous ceux qui croient, à former une Église qui soit signe d’espérance.Car nous croyons dans l’avenir de Dieu et du monde,

 

La patience divine nous offre du temps pour vivre, pour mourir et pour ressusciter dans le royaume qui est et qui vient.

 

Dieu y sera pour l’éternité tout en tous


INTERCESSION

intercessionv2_6_.mp3 Prions.mp3  (1.34 Mo)

Merci ô Éternel, pour l’épreuve de ton silence et pour la pudeur discrète de tes signes.

Nous te confions ceux que nous aimons, notre souci pour eux, leur souci pour d’autres encore. Nous te confions aussi celles et ceux qui peinent à aimer ou à se laisser aimer Pourquoi est-ce parfois si ingrat de donner et si humiliant de recevoir ? Ce sont des passages rudes où je stagne, plus idolâtre de ma propre misère que disponible à tes dons. Combien longue est parfois l’attente du moment où ta parole de vie se détache par son timbre, par son bruit de fin silence, du bruit de fond de la mort ?

Passe-nous je t’en prie Seigneur un peu de ta force. Pour que nous soyons des humbles rivages les uns pour les autres. Des rivages sur lesquels puisse se briser les grandes marées des sanglots. Sanglots de celles et ceux qui sont dans l’épreuve et ne voient pas le bout. Au bout du sanglot pointe une immense lumière, tu nous en tiens si souvent la promesse. Faisons la chaîne : nous serons alors par ta Grâce un archipel d’espérance et de foi pour accueillir ton royaume.

 

Amen

(texte de Michel Hessel)



ENVOI ET BÉNÉDICTION

envoi_et_benediction.mp3 L'Envoi et la Bénédiction.mp3  (3.65 Mo)

 

1 Cantique de David. L'Éternel est mon berger : je ne manque de rien.

2 Il me fait reposer dans de verts pâturages,
Il me dirige près des eaux paisibles. 3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice,
A cause de son nom.

4 Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort,
Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi:
Ta houlette et ton bâton me rassurent. 5 Tu dresses devant moi une table,
En face de mes adversaires;
Tu oins d'huile ma tête,
Et ma coupe déborde.

6 Oui, le bonheur et la grâce m'accompagneront
Tous les jours de ma vie,
Et j'habiterai dans la maison de l'Eternel Jusqu'à la fin de mes jours.

 

 

Et nous recevons ensemble, avant de nous séparer, la bénédiction de la part du Seigneur.Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu notre Père, et la consolation du Saint-Esprit soient et demeurent avec vous tous, présents ou absents, visibles ou invisibles, pour le temps et pour l’éternité.

 

Amen.



Cantique en vidéo " À Dieu confie ta route"


 
.