Menu

Les protestants des 13e et 5e arrondissements de Paris. Temple de Port Royal & Maison Fraternelle


PASTILLES DU JEUDI 7 MAI 2020



ROMAINS 6

Vincent Van Gogh, entrée des jardins publics à Arles
Vincent Van Gogh, entrée des jardins publics à Arles

1 Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le péché, pour que la grâce foisonne ? 2Jamais de la vie ! Nous qui sommes morts pour le péché, comment vivrions-nous encore en lui ? 3Ignorez-vous que nous tous qui avons reçu le baptême de Jésus-Christ, c’est le baptême de sa mort que nous avons reçu ? 4Par ce baptême de la mort, nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, tout comme le Christ s’est réveillé d’entre les morts, par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions sous le régime nouveau de la vie. 5En effet, si nous avons été assimilés à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable. 6Nous savons qu’en nous l’homme ancien a été crucifié avec lui, pour que le corps du péché soit réduit à rien et que nous ne soyons plus esclaves du péché ; 7car celui qui est mort est justifié, il est quitte du péché. 8Or si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9sachant que le Christ réveillé d’entre les morts ne meurt plus ; la mort n’exerce plus sur lui sa maîtrise. 10S’il est mort, en effet, c’est pour le péché qu’il est mort, une fois pour toutes ; et s’il vit, il vit pour Dieu. 11Ainsi vous-mêmes, estimez-vous morts pour le péché et vivants pour Dieu, en Jésus-Christ.
12 Que le péché ne règne donc pas dans votre corps mortel : n’obéissez pas à ses désirs. 13Ne mettez aucune partie de votre corps à la disposition du péché comme une arme pour l’injustice ; mais mettez-vous vous-mêmes au service de Dieu, comme des vivants revenus d’entre les morts, et mettez votre corps tout entier au service de Dieu, comme une arme pour la justice. 14Le péché, en effet, n’exercera pas sur vous sa maîtrise, car vous n’êtes pas sous la loi, mais sous la grâce.
romains.mp3 romains.mp3  (4.85 Mo)


PSAUME 87

1Psaume des fils de Coré. Chant.
Le Seigneur a fondé Jérusalem
sur les montagnes qui lui appartiennent.
2Il aime la cité de Sion
plus que les sanctuaires du territoire de Jacob.
 
3Ô cité de Dieu, ce qu'il dit de toi
est tout chargé de gloire ! Pause
 
4Devant ceux qui me connaissent, je mentionne
les gens d'Égypte et de Babylone,
de Philistie, de Tyr et d'Éthiopie ;
ils sont nés dans ces pays-là.
5Mais au sujet de Sion, on doit dire :
c'est dans cette ville que tout être humain est né !
Et c'est le Dieu très-haut qui l'a lui-même fondée.
 
6Le Seigneur dresse la liste des peuples,
pour chacun d'eux il note : « Celui-ci est né à cet endroit. » Pause
 
7Les chanteurs et les danseurs s'exclament :
« Toutes mes sources sont en toi ! »
psaume_87.mp3 psaume 87.mp3  (2.45 Mo)


COMMENTAIRE RAPIDE Robert Philipoussi

bref_commentaire.mp3 BREF COMMENTAIRE.mp3  (11.05 Mo)


.