Menu
Les protestants des 13e et 5e arrondissements de Paris. Temple de Port-Royal (cultes tous les dimanches 10H30) & La Maison Fraternelle (cultes tous les dimanches à 18H30 (hors vacances)

PROPOSITION DE NOTRE EGLISE POUR LA DECLARATION DE FOI DE L'EGLISE PROTESTANTE UNIE DE FRANCE (téléchargement infra)



Proposition pour la Déclaration de foi 2017 de l’Église protestante unie de France

 

Eglise protestante unie Port-Royal / Quartier latin 37, rue Tournefort 75005

 
Fidèles de l’Église protestante unie de France (EPUdF), nous croyons en Dieu - Père, Fils et Saint-Esprit -, créateur éternel de l'univers et de l'humanité1. Nous suivons Jésus le Christ, notre Seigneur, parole de Dieu. Car il est le chemin, la vérité et la vie2 que nous cherchons dans les seules Écritures illuminées par la grâce de l'Esprit3.
Fidèles aussi à l'histoire cinq fois séculaire du protestantisme4, nous portons la mémoire de celles et ceux qui, avec le courage de la foi seule, ont résisté aux absolutismes et aux totalitarismes les plus violents5. Ainsi, nous affirmons toujours, malgré la persévérance du mal dans l'histoire, que ce monde n’est pas voué au désespoir. Face aux empereurs, rois, princes, prélats, chefs et dictateurs de toutes espèces, nous affirmons que le règne, la puissance et la gloire ne doivent être reconnus qu'à Dieu seul6, et que la soif insatiable des richesses n’est qu’adoration du Veau d’or7, service de Mammon8 et poursuite du vent9.
page1image23256
Fidèles de l’Église universelle, nous confortons chaque jour l'espérance du Règne de notre seul Seigneur par l'amour fraternel de tous nos prochains10, et nous Lui rendons grâce par nos œuvres et engagements11 au service de celles et ceux qui, créatures vulnérables comme nous-mêmes, souffrent, sont démunis ou désorientés, de ceux qui vivent dans la peur ou l'angoisse, sous la menace ou dans la servitude, qui sont blessés, torturés, assassinés... Car, plus que jamais, nous nous déclarons veilleurs de la création tout entière, solidaires de nos sœurs et frères12 qui ont faim et soif, qui vont nus, qui sont étrangers, malades ou captifs dans notre monde13.
A Celui qui peut, par la puissance qui agit en nous, faire infiniment au- delà de ce que nous demandons et pensons, à Lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, de génération en génération, aux siècles des siècles !14
Amen !

 
Genèse 1 :1-31, et Genèse 2 :4-25.
Jean 14 :6.
« Dieu ne donne à personne son Esprit ou la grâce, sinon par ou avec la Parole externe préalable. C’est là notre sauvegarde contre les enthousiastes, autrement dit les esprits qui se flattent d’avoir l’Esprit indépendamment de la Parole et avant elle, et qui, par suite, jugent, interprètent et étendent l’Ecriture ou la parole orale selon leur gré. » (Martin Luther, « Les Articles de Smalkalde », III, 8, 448, in A. Birmelé & M. Lienhard (eds.), La Foi des Eglises luthériennes. Confessions et catéchismes, Paris / Genève, Cerf / Labor et Fides, 1991, p. 272.)
4Emile-Guillaume Léonard, Histoire générale du protestantisme, Paris, PUF, 1961, 1964 ; rééd. 1988, 3 volumes (collection Quadrige).
Patrick Cabanel, Résister. Voix protestantes, Alcide, 2012 ; De la paix aux résistances. Les protestants en France. 1930-1945, Paris, Fayard, 2015, et Les Camisards et leur mémoire, 1702-2002, avec Philippe Joutard, (colloque international), Sète, Presses du Languedoc, 2002 ; Cévennes, terre de refuge (1940-1944), avec Philippe Joutard et Jacques Poujol, 5éd., Nouvelles Presses du Languedoc, 2012 [1987] ; La Montagne refuge. Accueil et sauvetage des juifs autour du Chambon-sur-Lignon, avec Philippe Joutard, Jacques Semelin et Annette Wieviorka, Paris, Albin Michel, 2013.
6Psaume 96[95], 6-7 ; Chroniques (2 Ch 29 : 10-12) ; Luc 4 :6-7 ; Matthieu 4 :8-9 ; Jude 25 ; Apocalypse de Jean 1 :6, 4 :11, 5 :13 ; Didaché VIII :3, IX :4, X :3 ; doxologie du Notre Père...
Exode 32 :1-29 ; 1 Rois 12 :28-33.
8Matthieu 6 :24.
Ecclésiaste 1 :14, 1 :17, 2 :11,17,26.
10Lévitique 19 :1-18 ; Matthieu 2 :34-40 ; 1 Jean 3 :10, 4 :7-8, 4 :20-21, 5 :1 ; 1 Pierre 1 :22 ; 1 Pierre 4 :8 ; 2 Pierre
1 :7...

11Psaume 137 (138) ; Actes 6 : 3 ; Ephésiens 5 :20. Martin Luther (1483-1546), Œuvres, t. V, Genève, Labor et Fides, 1978, p. 248 ; De la liberté du chrétien..., Paris, Seuil, 1996, p. 51. Martin Bucer, Traité de l’Amour du prochain (1523), Paris, PUF, 1949. Jean Calvin, Institution de la religion chrétienne, édition de 1560, livre III (« La manière de participer à la grâce de Jésus-Christ... », chapitre XVIII (« Il est incorrect de penser que nous sommes justifiés par les œuvres... »), section 3 (« Nos œuvres sont des moyens qui nous font porter les fruits de la promesse gratuite »), Kerygma / Excelcis, Aix-en-Provence / Charols, 2009, pp. 756 à 758. Pierre Gisel (dir.), Encyclopédie du protestantisme, Paris / Genève, Cerf / Labor et Fides, 1995, article « Diaconie et diacre ». Gottfried Hammann, L’Amour retrouvé. Le ministère du diacre, du christianisme primitif aux Réformateurs du XVIe siècle, Paris, Cerf, 1994 ; Eric Fuchs, La Morale selon Calvin, Paris, Cerf, Paris, 1986 ; L’Ethique protestante : histoire et enjeux, Genève, Labor et Fides, 1990 ; L’Ethique chrétienne : du Nouveau Testament aux défis contemporains, Labor et Fides, 2003 ; Céline Borello (dir.), Les Œuvres protestantes en Europe, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013.
12 Genèse 4 : 9.
13Esaïe 58 : 7 ; Matthieu 25 :31-46.
14 Déclaration de foi de l’Eglise réformée de France, 1938. 
.