Menu
Les protestants des 13e et 5e arrondissements de Paris. Temple de Port-Royal (cultes tous les dimanches 10H30) & La Maison Fraternelle (cultes tous les dimanches à 18H30 (hors vacances)

fête de paroisse, intégral



PIANO THIERRY PIOLE

 

ACCUEIL

Robert :

bienvenus à tous, laissons d'abord s'exprimer la Sagesse qui parle dans le chapitre 8 du livre des Proverbes – un des textes de ce jour .

 

LECTURE JEU BAHIA IDRISSI

(Proverbes 8.22-31)

 

22 Le SEIGNEUR m'a produite comme le commencement de sa voie, avant ses œuvres du temps jadis. 23 Je suis investie depuis toujours, depuis le commencement, depuis l'origine de la terre. 24 J'ai été mise au monde quand il n'y avait pas d'abîmes, pas de sources chargées d'eaux ; 25 avant que les montagnes soient en place, avant les collines j'ai été mise au monde ; 26 il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, ni le premier grain de la poussière du monde. 27 Lorsqu'il installa le ciel, j'étais là ; lorsqu'il traça un horizon sur l'abîme, 28 lorsqu'il fixa les nuages en haut et que les sources de l'abîme jaillirent avec force, 29 lorsqu'il assigna à la mer ses limites, pour que les eaux n'en passent pas les bords, lorsqu'il traça les fondations de la terre, 30 j'étais à ses côtés comme un maître d'œuvre, je faisais jour après jour ses délices, jouant devant lui en tout temps, 31 jouant avec le monde, avec sa terre, et trouvant mes délices parmi les humains.

 

Robert : Dieu est Souffle, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent dans le souffle et en vérité. " (Jean 4.23-24). Adorons le Seigneur, notre Dieu (DEBOUT)

 

LOUANGES NICOLAS BONNAL

Notre Louange de ce jour vient du Psaumes 8.1-10

 

1 Du chef de chœur. Sur la guittith. Psaume. De David. 2 SEIGNEUR (YHWH), notre Seigneur, que ton nom est magnifique sur toute la terre, toi qui te rends plus éclatant que le ciel ! 3 Par la bouche des enfants, des nourrissons, tu as fondé une force, à cause de tes adversaires, pour imposer silence à l'ennemi vindicatif. 4 Quand je regarde ton ciel, œuvre de tes doigts, la lune et les étoiles que tu as mises en place, 5 qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui, qu'est-ce que l'être humain, pour que tu t'occupes de lui ? 6 Tu l'as fait de peu inférieur à un dieu, tu l'as couronné de gloire et de magnificence. 7 Tu lui as donné la domination sur les œuvres de tes mains, tu as tout mis sous ses pieds, 8 moutons et chèvres, bœufs, tous ensemble, et même les bêtes sauvages, 9 les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui parcourt les sentiers des mers. 10 SEIGNEUR (YHWH), notre Seigneur, que ton nom est magnifique sur toute la terre !

 

CHANT DU PSAUME 8, strophes 1, 2,3 page 40

ENFANTS DE L'ÉCOLE BIBLIQUE

Introduction

 

Prière

 

ENSEMBLE VOCAL MANGATA

BEATUS VIR, PSAUME 112 (MÉDITATIF)

 

 

PROMESSE (VOLONTÉ) DE DIEU

Robert : voici la promesse et la volonté de Dieu, exprimée dans le chapitre 28 du livre du Deutéronome, extraits entre les versets 1 et 14- texte de ce jour.

 

(Bahia et si pas possible Robert)

 

1 Si tu écoutes le SEIGNEUR, ton Dieu, en veillant à mettre en pratique tous ses commandements, tels que je les institue pour toi aujourd'hui, (…) Voici toutes les bénédictions qui viendront sur toi et qui t'atteindront, parce que tu écouteras le SEIGNEUR, ton Dieu : 3 Tu seras béni dans la ville, et tu seras béni dans la campagne. 4 Le fruit de ton ventre, le fruit de ta terre, le fruit de ton bétail, la reproduction de tes bovins et les portées de ton petit bétail seront bénis. 5 Ta corbeille et ta huche seront bénies. 6 Tu seras béni lorsque tu rentreras, et tu seras béni lorsque tu sortiras.

(..)

Si tu écoutes les commandements du SEIGNEUR, ton Dieu, que j'institue pour toi aujourd'hui, si tu les observes et les mets en pratique, 14 si tu ne t'écartes ni à droite ni à gauche de toutes les paroles que j'institue pour vous aujourd'hui, si tu ne suis pas d'autres dieux pour en être esclave.

 

PAROLE DE PARDON

Romains 5.1-5 (ROBERT)

1 Etant donc justifiés en vertu de la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ ; 2 c'est par son entremise que nous avons eu, par la foi, accès à cette grâce dans laquelle nous nous tenons, et que nous mettons notre fierté dans l'espérance de la gloire de Dieu. 3 Bien plus, nous mettons notre fierté dans les détresses, sachant que la détresse produit l'endurance, 4 l'endurance une fidélité éprouvée, et une fidélité éprouvée l'espérance. 5 Or l'espérance ne rend pas honteux, puisque l'amour de Dieu a été répandu dans notre cœur par l'Esprit saint qui nous a été donné.

 

 

 

 

ENFANTS DE L'ÉCOLE BIBLIQUE

 

CHANT 41/05 page 566

Strophe 1 enfants seuls avec Thierry

Strophe 2 enfants + Mangata (en soutien) + Thierry

Reprise vive de la strophe 1 par tout le monde.

 

LECTURE JEAN 16.12-15 (Claire ? Nicolas ? Anne ?Louis ? Robert?)

 

12 J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant. 13 Quand il viendra, lui, l'Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre initiative, mais il dira tout ce qu'il entendra et il vous annoncera ce qui est à venir. 14 Lui me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi pour vous l'annoncer. 15 Tout ce qu'a le Père est à moi ; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prendra de ce qui est à moi pour vous l'annoncer.

 

PIANO BREF THIERRY

 

PRÉDICATION

 

J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant, dit Jésus, à presque à la fin de son discours d'adieu à ses disciples

Comment en est on arrivé là ? À ce « very moment », puisque les anglais savent parfois mieux que nous dire certaines choses.

Pour savoir comment nous en sommes arrivés là, nous allons devoir remonter jusqu'à la fondation du monde, et telle sera l'ambition, j'en conviens démesurée, de cette prédication incluse dans une fête de paroisse.

 

J'espère que vous l'avez remarquée, la SAGESSE, en début de ce culte, a affirmé sa présence. Elle a affirmé qu'elle est là depuis l'origine du monde et du temps. Elle a affirmé sa présence et son existence, et je suppose donc que son intention aura toujours été, depuis le moment de son apparition dans la nuit créatrice du monde et en inauguration de ce service, de dire ce qu'elle avait à dire.

Elle a sans doute commencé à parler très tôt et au travers de la lecture de louange faite par Nicolas. Vous savez, quand le Psaume 8 raconte que Dieu fonde sa force à travers la bouche des enfants. Et non pas à partir des grosses brutes, nombreuses par exemple ces temps-ci dans le paysage politique mondial. La sagesse, qui parle quand on sait l'entendre, nous désigne donc un chemin particulier, bien loin des voies pavées des bonnes intentions, bien loin des certaines évidences. Cette sagesse sait sans doute de quoi elle parle, puisqu'elle est présente depuis la fondation du monde et qu'elle a eu le temps. Et surtout elle sait de qui elle parle quand elle parle de son créateur, qu'elle connaît si bien, dit elle, s'en vante-t-elle même...depuis la nuit du temps.

Alors on va continuer à l'écouter, cette toujours jeune femme et on va tenter de percevoir dans le déroulé de ce culte, les messages qu'elle aurait disséminés , nous disant d'avance, qu'ils ne seront pas des explications ou des sentences toutes faites ou recuites.

 

Je me souviens justement de la prière écrite et lue par les enfants ; ces enfants dont parlait le Psaume de Nicolas. Par la bouche des enfants tu as fondé une force,pour imposer silence à l'ennemi vindicatif.

Leur prière qu'ils ont inventée. Une prière étonnante où Dieu est désigné entre autres, comme «  les valeurs du Nouvel Avenir ». C'est une expression ahurissante quand on y pense et si on pense. Nous avons l'habitude d'espérer. On espère un avenir meilleur, un avenir ceci ou cela, plus bleu, plus vert, plus rose, moins noir. Cependant si désormais la sagesse se met parler à travers la bouche et aussi la créativité des enfants, on va dans le plus subtil, dans le moins linéaire.

 

On va essayer de comprendre que d'un côté, il y a un avenir qui de toutes façons arrivera.On l'appellera l'ancien avenir, Il ne serait peut être pas si mal que ça. Un avenir dans lequel certains mettent de leur espoir.

Mais la sagesse ne s’intéresse pas à cet avenir là. Elle s’intéresse à l'autre avenir, au nouvel avenir . Quoi ? Mais qu'est ce que les enfants racontent ?

L'avenir ancien se déroulera, mais ce ne seront pas ses valeurs dont nous aurons besoin. Les valeurs dont nous avons besoin, ce sont celles de l'avenir alternatif- un autre univers donc. Donc la sagesse nous dit, préférez-vous l'avenir ancien, ou le nouvel avenir ?

C'est ça qu'elle nous dit la sagesse, par la bouche des enfants, et ça nous fait réfléchir. Ça active nos neurones. D'autant plus que juste après l'ensemble vocal Mangata se met à chanter, en latin, le psaume 112. La sagesse se met à chanter en latin, et c'est bien, mais il faut néanmoins en traduire quelques choses des extraits.

 

Alléluia! Heureux l'homme qui craint Yahweh, qui met toute sa joie à observer ses préceptes! Il ne craint pas les funestes nouvelles; son coeur est ferme, confiant en Yahweh.Son coeur est inébranlable, il ne craint pas Il sème l'aumône, il donne à l'indigent; sa justice subsiste à jamais, Le méchant le voit et s'irrite, il grince des dents et l'envie le consume: le désir des méchants périra.

 

Un futur de l'hébreu s'appelle « l' inaccompli », et c'est le temps spécifique de la promesse qui lorsqu'elle est dite n'est pas encore « accomplie ».

La sagesse nous guide donc vers des chemins détournés, elle nous a détourné d'un avenir conventionnel, celui qui est paramétré d'une part par notre biologie, et aussi par notre incompétence collective à fabriquer un avenir intéressant. Elle nous détourne de l'ancien avenir qui aura lieu sans nous, car nous, nous sommes de ce nouvel avenir, qui donc je viens juste de le comprendre est l'avenir de la promesse de Dieu, pour nous.

L'humain qui entend ces promesses ne craint plus rien – sauf Dieu, bien sûr, avec cette fameuse crainte qui est une forme de respect – il est tellement facile de se croire capable d’absorber Dieu...l'humain orientés vers la sagesse vers ce nouvel avenir ne craint plus ces funestes nouvelles, cet humain est confiant car le désir des méchants périra. Voilà donc la promesse. Dans l'ancien avenir ce désir des méchants restera encore vivace, car c'est lui gouverne le monde, par son désir sans avenir, son désir du présent pur. Dans le nouvel avenir de la promesse : cette extinction de ce désir là sera accomplie.

 

La sagesse continue de parler depuis la fondation du monde et depuis le début de ce culte et nous découvrons maintenant qu'elle affirme la bénédiction . quand nous rentrerons ou quand nous sortirons/ Bénédiction . Une façon un peu euphémistique sans doute de parler entre autres de la naissance et de l'expiration. Mais c'est toujours bon à prendre, d'apprendre à ne plus craindre ni sa naissance ni son décès, puis qu'il y a la bénédiction. Si toutefois bien entendu nous sommes sensibles à la bénédiction du Seigneur. Sensibilité sans laquelle, évidemment, rien n'est possible.

 

La sagesse continue de parler depuis la fondation du monde et depuis le début de ce culte et commence à resserrer sur ce qui est fondamental, puisque nous allons arriver bientôt à ce « very moment ».

Toute cette espérance dans ce nouvel avenir, que cette jeune femme, cette sagesse vivant depuis la nuit du temps auprès de Dieu, toute cette espérance nous dira l'extrait de la lettre aux Romains que nous avons lue – souvenez vous, cette parole n'est pas si loin de vous, est une espérance qui ne doit pas nous faire HONTE. Nous n'avons pas à être honteux d'espérer, c'est à dire d'habiter dans le nouvel avenir de la promesse.

Non, pas dans cette espérance un peu poussiéreuse quand on se met à espérer que le Groenland ne fonde pas trop vite, ou que les puissants à la tête des états n'usent pas trop de leurs forces pour écraser leurs opposants, les briser ou les désespérer, pas cette espérance de la bonne année, non, l'espérance du nouvel avenir créée par la promesse. Car la promesse de Dieu n'est pas linéaire, on pourrait dire qu'elle est quantique, elle créé son propre avenir, et de cette espérance-là bien loin de l'espérance terne du moindre mal je ne suis pas honteux.

Voilà donc tout ce que la sagesse a dit depuis la fondation du monde et aussi depuis le début de ce culte. Voilà tout ce que la sagesse m'aurait dit, si j'avais écouté.

 

Mais comme je n'ai pas écouté je me retrouve devant Jésus qui parle dans l'évangile de Jean qui dit, et brusquement j'entends cette phrase :

J'ai encore beaucoup à vous dire, mais vous ne pouvez pas le porter maintenant

 

Alors comme je n'ai rien écouté, je tape du coude sur mon collègue disciple et je lui dis, ok, mais qu'est ce qu'il a dit avant ?

 

Et mon collègue disciple me dit : «  tu n'avais qu'à écouter, la sagesse parle depuis avant que les Montagnes ne naissent, elle parle aussi depuis le début de culte qui du coup joue à être aussi grand que la nuit des temps, puisqu'après tout c'est un culte et un culte ce n'est pas juste une cérémonie, c'est une assemblée avec Dieu. Et donc c'est beaucoup plus, à condition d'y être sensible, que ce que c'est.

 

À cause des enfants, à cause de la Musique, beaucoup de choses ont été dites, et puisque tu n'as pas écouté, puisque tu n'as pas encore compris que la promesse de Dieu ce n'est pas une promesse électorale, pas un espoir terne , c'est une promesse d'un Dieu qui l'a déjà réalisée dans le nouvel avenir, et bien il va te falloir réveiller ton attention.

Te voilà arrivé à ce moment précis, il y a des choses qui ne t'ont pas été dites, mais le culte n'est pas encore terminé, le temps n'est pas encore terminé, peut-être c'est le moment maintenant d'être un peu plus sensible, un peu plus attentif à cette dimension là de ton nouvel avenir. Ne serait-ce que les deux dizaines de minutes qui nous séparent de la fin de ce culte.

Et peut-être cette jeune femme pourra te dire à toi ce qu'elle dit depuis la fondation du monde.

 

 

PIANO MÉDITATIF VIF THIERRY PIOLÉ

 

ENFANTS DE L'ÉCOLE BIBLIQUE

Saynète du « Jardin d'EDEN » voir demain si PIANO THIERRY PIOLÉ

 

Les uns sont dans le jardin avec les rubans multicolores, une rivière et des arbres pendant que les autres distribuent des fleurs blanches dans l'assemblée. Pour partager une promesse.

 

ENSEMBLE VOCAL MANGATA

Alleluia (très énergique et joyeux)

 

 

ANNONCES (Nicolas)

ANNONCE ENFANTS ÉCOLE BIBLIQUE

texte pour présenter ce que les enfants ont étudié et leurs dessins

 

OFFRANDE

 

PRÉFACE

Nous te louons pour l’Esprit Saint qui nous rassemble malgré nos différences, 
et qui fait de nous un seul peuple, ton peuple.


 

INSTITUTION Le Seigneur Jésus, la nuit où il fut livré, prit du pain, et après avoir rendu grâce, il le rompit et dit: "Prenez, mangez, ceci est mon corps donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi".

De même, après avoir mangé, il prit la coupe et dit: "Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez".

EPICLESE

Envoie ici ton Esprit, pour que nous recevions, en ce pain et ce vin, la présence du Christ. Comme ce pain est fait d’épis autrefois dispersés et maintenant réunis, qu’ainsi tous les hommes et toutes les femmes soient rassemblés dans ton amour, et réunis, un jour, dans ton Royaume.

PRIERE D'INTERCESSION (improvisée)

NOTRE PERE

 

ENFANTS DE L'ÉCOLE BIBLIQUE

CHANT 34/18 À TOI LA GLOIRE PAGE 456

STROPHE 1 Enfants + Thierry Piolé

STROPHE 2 Enfants + Mangata (en soutien) + Thierry Piolé

STROPHE 3 : Tout le monde

 

INVITATION

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés!

 

COMMUNION

ENFANTS DE L'ÉCOLE BIBLIQUE

cadeaux pour les enfants

 

BÉNÉDICTION

 

ENSEMBLE VOCAL MANGATA

PULCHRA ES AMICA MEA, DU CANTIQUE DES CANTIQUES (SOMPTUEUX)

 

silence... applaudissements ?

 

 

PIANO THIERRY PIOLÉ

SORTIE


fête de paroisse, intégral

fête de paroisse, intégral
.