Menu


Les protestants des 13e et 5e arrondissements de Paris. Temple de Port Royal & Maison Fraternelle

"MANIFESTEZ-VOUS" culte du 7 janvier 2024



predication_7_janvier_2023.mp3 7 janvier 2023.mp3  (54.74 Mo)

LECTURE INITIALE [lecteur] 

En ce début de culte, nous lisons un des textes proposes pour ce jour: 


 

PREMIER LIVRE DE SAMUEL CH 3, 1-19 01 Le jeune Samuel assurait le service du Seigneur en presence du prêtre Eli. La parole du Seigneur était rare en ces jours-la, et la vision, peu répandue. 

02 Un jour, Eli était couche a sa place habituelle – sa vue avait baisse et il ne pouvait plus bien voir. 03 La lampe de Dieu n’était pas encore éteinte. Samuel était couche dans le temple du Seigneur, ou se trouvait l’arche de Dieu. 

04 Le Seigneur appela Samuel, qui répondit : « Me voici ! » 05 Il courut vers le prêtre Eli, et il dit : « Tu m’as appelle, me voici. » Eli répondit : « Je n’ai pas appelle. Retourne te coucher. » L’enfant alla se coucher. 06 De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Et Samuel se leva. Il alla auprès d’Eli, et il dit : « Tu m’as appelle, me voici. » Eli répondit : « Je n’ai pas appelle, mon fils. Retourne te coucher. » 07 Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas encore été révélée. 08 De nouveau, le Seigneur appela Samuel. Celui-ci se leva. Il alla auprès d’Eli, et il dit : « Tu m’as appelle, me voici. » Alors Eli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant, 09 et il lui dit : « Va te recoucher, et s’il t’appelle, tu diras : “Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.” » Samuel alla se recoucher a sa place habituelle. 10 Le Seigneur vint, il se tenait la et il appela comme les autres fois : « Samuel ! Samuel ! » Et Samuel répondit : « Parle, ton serviteur écoute. » 11 Le Seigneur dit a Samuel : « Voici que je vais accomplir une chose en Israel a faire tinter les deux oreilles de qui l’apprendra. 12 Ce jour-la, je réaliserai contre Eli toutes les paroles prononcées au sujet de sa maison, du début a la f. 13 Je lui ai annonce que j’allais juger sa maison pour toujours, a cause de cette faute : sachant que ses fils méprisaient Dieu, il ne les a pas repris ! 14 Voila pourquoi, je le jure a la maison d’Eli : ni sacrifice, ni offrande, rien ne pourra jamais effacer la faute de la maison d’Eli. » 15 Samuel resta couche jusqu’au matin, puis il ouvrit les portes de la Maison du Seigneur. Mais Samuel craignait de rapporter a Eli la vision. 16 Eli appela Samuel et dit : « Samuel, mon fils ! » Il répondit : « Me voici. » 17 Eli ajouta : « Quelle est la parole qu’il t’a adressée Ne me la cache pas, je t’en prie. Que Dieu amène le malheur sur toi, et pire encore, si tu me caches le moindre mot de toute la parole qu’il t’a adressée ! » 18 Samuel lui rapporta toutes les paroles sans rien lui cacher. Alors Eli déclara : « C’est le Seigneur. Qu’il fasse ce qui est bon a ses yeux ! » 19 Samuel grandit. Le Seigneur était avec lui, et il ne laissa aucune de ses paroles sans effet. 

PIANO
 

SALUTATION ANNONCE DE LA GRACE avec Jean Chrysostome : 

Il n’est rien qui rende aussi joyeuse notre vie que la satisfaction que l’on goute a l’église. A l’église on observe la joie des gens joyeux, a l’église le courage des gens découragés, mais aussi a l’église la gaieté des gens attristes, a l’église le soulagement des gens épuises, a l’église le repos des gens lasses ....C’est au repos que nous engage le Maitre après les fatigues, c’est la détente qu’il nous procure après les tracas. Celeste invitation ! 

Le seigneur avec vous, qui vous donne la grâce et la paix 

[debout] “Invoquons le Seigneur notre Dieu” 

Beni soit sois-tu Seigneur pour ta fidélité. Que ma bouche célébré tes louanges. Permets-moi de voir ta lumière. 

CHANT 21-06 page 234 


 

LOUANGE

Louons D. avec un extrait du psaume 145 

14 Le Seigneur soutient tous ceux qui tombent, il redresse tous ceux qui sont courbes. 15 Tous, avec espoir, tournent les yeux vers toi, c'est toi qui leur donnes leur nourriture en son temps. 16 Tu ouvres ta main 

et tu rassasies a souhait tout être vivant. 17 Le Seigneur est juste dans toutes ses voies et fidèle dans toutes ses œuvres. 18 Le Seigneur est proche de tous ceux qui l'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent avec 

Culte du 7 janvier 2024. Page 3 

loyauté ; 

19 il réalise les souhaits de ceux qui le craignent, il entend leurs appels au secours et il les sauve. (...) 21 Que ma bouche dise la louange du Seigneur ! Que pour toujours, a jamais, tout être bénisse son nom sacre ! 

CHANT 41-22, page 590 

[assis]

PRIERE DE CONVERSION 

Notre Dieu, notre repentance n'aurait pas assez de force si nous n'avions pas dans notre coeur la sensation d'une grâce infinie . Je retourne vers Toi Seigneur, la ou tu es, dans la bienveillance et la paix. 

CHANT 22-04, str. 1 page 260 


 

ANNONCE DU PARDON 

L’apôtre Paul déclare : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature ». Cette promesse est pour nous, lorsque nous doutons sur notre chemin, lorsque nous nous sentons indignes, lorsque nous plions sous la routine ou la difficulté de la vie. Cette nouvelle création n’est pas le fruit de nos repentirs ou de nos efforts, elle est l’œuvre du Seigneur. Que Dieu nous mette au coeur l’assurance de son pardon et qu’Il nous donne de marcher vers son Royaume. 

[lecteur] [ debout] 

CHANT 22-04, str. 1 page 260 


 

VOLONTE DE DIEU [lecteur ] 

L’Eternel ton Dieu est le seul Seigneur, Tu aimeras l’Eternel ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée. C'est la le premier et le grand commandement, et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Aucun commandement n'est plus grand que ces deux la. 

[assis]


 

PRIERE D'ILLUMINATION ENSEMBLE [lecteur ] 

Page 1106, prière d’illumination 1. 


 

LECTURE [lecteur ] 

EVANGILE MATTHIEU CH 2 01 Jesus était ne a Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent a Jerusalem 02 et demandèrent : « Ou est le roi des Juifs qui vient de naitre Nous avons vu son étoile a l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » 03 En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleverse, et tout Jerusalem avec lui. 04 Il réunit tous les grands pretres et les scribes du peuple, pour leur demander ou devait naitre le Christ. 05 Ils lui repondirent : « A Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : 06 Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israel. » 07 Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser a quelle date l’étoile était apparue ; 08 puis il les envoya a Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouve, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » 09 Apres avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue a l’orient les précédait, jusqu’a ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit ou se trouvait l’enfant. 10 Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. 11 Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant a ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. 12 Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin. 13 Apres leur départ, voici que l’ange du Seigneur apparait en songe a Joseph et lui dit : « Avale-tout ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Egypte. Reste la-bas jusqu’a ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » 14 Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Egypte, 

15 ou il resta jusqu’a la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Egypte, j’ai appelle mon fils. 16 Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moques de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’a l’age de deux ans a Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages. 17 Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jeremie : 18 Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus. 

PIANO (BREF) 

PREDICATION


 

La semaine dernière, c'était un Psaume de bénédiction. Le Psaume de Syméon. Il prend l'enfant de 8 jours dans ses bras. Annonce que cet enfant est la consolation, au sens fort: la restauration, du peuple.

Aujourd'hui, c'est un cri, celui de Rachel, qui ne peut plus prendre ses enfants dans ses bras. Ils ne sont plus. Ils ont été les victimes d'un despote, Hérode, «saisi, dit le récit d'une violente fureur». Aujourd'hui, Rachel ne veut plus- et le texte dit bien «ne veut plus» et non pas «ne peut plus», être consolée.

Bethléem au sud, Rama au Nord, ça se passe dans un territoire qui serait aujourd'hui celui de la Cisjordanie, quelques années avant la date officielle et erronée vous le savez de la naissance de Jésus. Oui, erronée, vous avez bien entendu dans ce récit qu' Hérode est encore vivant, et celui ci est mort avant la date devenue officielle. Oui, sans l'erreur de calcul d'un moine au 6 s., nous serions cette année en 2026 ou 2031. Je ne trouve pas cette information bouleversante. Sauf qu'elle fait partie de celles qui éclairent autrement le contexte historique de la naissance de Jésus. «Jésus est né lors du règne si l'on peut dire d'un des plus grands despotes de l'histoire locale», « Jésus a été élevé à Nazareth et a connu très jeune dans sa région des soulèvements populaires fortement réprimés sous ses yeux d'enfant. Ce sont peut-être ces quelques années finalement, de décalage entre la date probable de la naissance de Jésus, et le début officiel de notre ère qui ont fait l'évangile tel qu'il est. À tout le moins critique vis à vis des pouvoirs.

Rachel, c'est aussi le nom d' une figure importante de la Bible. Vous lirez son histoire très mouvementée dans le livre de la Genèse, vous verrez entre autres ruses, celles qu'elle emploie pour, bien que stérile, avoir une descendance , et y réussir. Notre Rachel du jour, elle, n'a plus, ne veut plus aucun espoir.

Oh certes, on peut très bien résumer la fête de l'épiphanie à une frangipane en forme de soleil, et à l'élection d'un roi avec une couronne de papier doré, mais, outre le fait que la Bible n'évoque ni le chiffre 3 ni n'accole le titre de Roi à la fonction de mage-ça c'est anecdotique- le texte support de cette fête de la «Manifestation»-c'est ce que veut dire épiphanie- du Christ dans le monde, est d'abord l'histoire d'un enfant qui échappe à un massacre, et ce grâce à un père prévenant, qui amène sa famille en Égypte pour la protéger.

À noter, mais je ne pense pas que cela soit une astuce de l'auteur, juste peut-être un lapsus, que les Mages ont été avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode et ont donc choisi un autre chemin pour rentrer chez eux. Cela aurait pu leur mettre la puce à l'oreille quant à la dangerosité du Roi, et ils auraient pu en avertir la famille dont ils étaient venus en grande pompe, honorer le nouveau né. Ils ne l'ont pas fait. Il a donc fallu qu'un ange souffle à l'oreille de Joseph qu'il vaudrait mieux décamper, puisqu'un roi sanguinaire est jaloux d'un enfant. Cet ange, à n'en pas douter, est un facilitateur de narration. 

Joseph aurait pu très bien y penser tout seul sans une aide angélique.

Hérode, historiquement a été un personnage célèbre à cause de son immense cruauté. Il a fait assassiner un nombre très importants de personnes, et beaucoup de son entourage, y compris ses fils, et il a même ordonné qu'à sa mort, des gens soient exécutés pour qu'on trouve des raisons de pleurer le jour de sa mort.

Et ce récit , qui est certes un conte merveilleux, est aussi – et parfois je me demande s'il n'est pas d'abord - un pamphlet. Hérode, officiellement Roi des juifs grâce au soutien de la toute puissance Romaine, lui, tout imbu de sa puissance paranoïaque, rencontre des astrologues venus de nulle part qui cherchent justement « le Roi des Juifs » venant de naître. Un récit qui ridiculise sa puissance qui ne pourra rien contre un enfant, et un récit qui se conclut par sa mort, laquelle permettra à cette famille de réfugiés de retourner chez elle, non pas à Bethléem, mais à Nazareth en Galilée, plus au Nord.

Ainsi, le texte choisi, voire écrit, pour illustrer cette fête très ancienne de l'épiphanie, qui était la fête de la lumière avant d'être celle de la première Manifestation du Christ, est beaucoup plus interessant que ce que la tradition en a fait, à base d'étoile, d'encens, myrrhe et or. 

Le fils de Dieu, selon ce récit, se manifeste dans un monde de danger, tenu par des puissants malades et peureux, où l'on massacre aveuglément, où des mères pleureront sans fin, où l'on est obligé de fuir pour sauver sa peau. 

Ce récit décrit simplement cette obstination de l'espoir au milieu des ravages les plus grands. Certes, Rachel ne retrouvera jamais ses enfants, parce que l'espoir naissant malgré tout n'est pas un conte de fée où tout revient à l'état normal. L'histoire, qui se répète dans ses structures, n'est néanmoins pas une boucle. L'espoir naissant au milieu des décombres n' est qu'un nouveau chemin, qu'on empruntera sans rien oublier de ce qui s'est passé. Et Rachel est là, dans ce récit depuis deux mille ans, pour qu'on ne l'oublie pas, celle qui depuis 2000 ans reste volontairement inconsolable.

On notera aussi que cet enfant, trimballé dès ses premiers jours, sera appelé sauveur, c'est d'ailleurs ce que signifie le nom assez courant, de Jésus. Mais il a d'abord été sauvé lui-même du néant. Mais on peut aller encore plus loin, c'est-à-dire beaucoup plus près de nous-mêmes.

Nous tous, puisque nous avons été mis au monde avons été inévitablement protégés de la mort dans nos premières années, la preuve en est que nous sommes ici présents, fêtant l'épiphanie.

Alors, je ne saurais vous recommander, et en ce début d'année et en cette fin de prédication, de vous aussi, vous manifester, manifestez-vous, faites votre propre épiphanie,  manifestation, qui, je le rappelle, résulte du fait que vous avez été sauvés vous aussi de la mort, faites de votre présence au monde un acte salutaire pour ce monde qui n'en peux plus d'attendre.

AMEN

PIANO


 


 

CONFESSION DE FOI [DEBOUT] 

Notre paix ne réside pas dans la certitude de nos formulations, mais dans l’émerveillement devant ce qui nous arrive et nous est donne. Notre destinée ne réside pas dans l’indifférence et l’avidité, mais dans la vigilance et la solidarité L’accomplissement de notre existence ne vient pas de ce que nous sommes et de ce que nous possédons, mais de ce qui dépasse infiniment nos capacités de compréhension Conduits par ces convictions, nous croyons en l’Esprit de Dieu Il surmonte ce qui divise les gens, il les attire vers ce qui est saint et bon, pour qu’ils servent Dieu, en chantant ou en se taisant, en priant et en agissant. Nous croyons en Jesus, un homme plein de l’Esprit Il est pour nous le visage de Dieu Il a aime les êtres humains et il a été crucifié. Mais il vit Il est pour nous un exemple de sagesse et de courage Il nous rapproche de l’amour éternel de Dieu Nous croyons en Dieu, Eternel Désignant le chemin de la liberté et de la justice, et nous appelant a l'emprunter, a former une Eglise signe d’espérance Nous croyons en l’avenir du monde A Dieu soit la louange et l’honneur, Dans le temps et dans l’éternité. Amen 

CHANT 21-04, page 233 

[assis]


 

ANNONCES

en particulier la présentation du festival artistique par les productrices elles-memes. 

OFFRANDE (piano en soutien) 

L'ACTUALITE DE L'ENTRAIDE

PIANO 
(BREF)

INTERCESSION

DEBUT ENSEMBLE: Page 1132 

 

suite de la prière par le pasteur 

NOTRE PERE 

[debout ]

EXHORTATION BENEDICTION 

Soyez en paix entre vous. Soutenez les faibles, Soyez patients envers tous. Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. Rendez grâces en toutes choses, car c'est a votre égard la volonté de Dieu en Jesus-Christ.

Que le Seigneur vous bénisse et vous garde AMEN 

PIANO


.